Ma première découverte de Cambridge

Publié le par Romain

Vendredi, je me suis un peu installé dans mon nouveau logement et je suis allé faire mes premières courses au supermaché à 10 min à pied de chez moi. Ca m'a pas mal changé de la France: on y retrouve aucune marque de chez nous (à part la bouteille de Volvic à plus de $5) et c'est vraiment pas fait pareil dans les rayons. Il y a des téléphones dans chaque rayon et parfois quelqu'un te parle pour te faire la pub pour un produit, si maintenant je suis meme plus tranquille pour faire mes courses.

 

Apres, j'ai profité de mon week end pour visiter Cambridge. J'ai commencé par aller voir l'université où j'irai faire mon stage. C'est vraiment sympatique... Il faut s'imaginer qu'Harvard s'étale su tout un quartier. Il est constitué de tout pleins de vieilles maisons en briques rouges. Ca fait un peu ambiance Harry Poter. Je vous laisse voir par vous meme avec cette video:

 

 

Beaucoup d'églises sont dans le campus. Actuellement, ya meme un église qui sert de restaurant aux élèves pour le week end. Je n'ai pas encore pu y rentré mais de l'extérieur, c'a a deja l'air pas mal. De jour....

 

 

 Et de nuit:

 

 

Ensuite, j'ai descendu à pied toute la Massachussets Avenue et je suis arrivé au MIT. C'est l'autre grande université de Boston. Comme pour Harvard, c'est assez facile d'y rentrer pour visiter. Les batiments en imposent moins qu'à Harvard mais c'est quand meme pas mal:

 

 

Comme vous pouvez le voir, il y pas mal de neige à Boston. Le jour de la photo, il faisait -15°C je crois. J'avoue que c'est pas trop chaud mais on s'y fait bien avec une bonne paire de gant et une belle écharpe. La photo du dessus a ete prise juste à coté de la Charles River. En se tournant d'un demi-tour, j'ai pu prendre en photo une vue du centre ville de Boston derrière la riviere gelée:

 

 

Pour le centre ville, j'ai attendu le lendemain pour le visiter et faudra attendre le prchain article pour voir les photos...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article